Background
SuiseiPark

mardi 16 septembre 2014

Le Fleau du Capillophagocyte ! Planches 3 et 4 Modifier l'article


Bonjour !

Ça aura mis du temps, mais voici venir la suite du "Fléau du Capillophagocyte" ! =D Les suivantes devraient être moins gourmandes en temps.
Cliquez dessus pour voir en grand.

Attention ! Sens de lecture japonais !






A bientôt pour la suite ! =D

Suisei

Aucune bafouille

Publié par Suisei à 11:38

Libellés :

jeudi 11 septembre 2014

Liseuse de BD et Promarker Modifier l'article


Bonjour !

Aujourd'hui, je vous annonce l'apparition d'une nouveauté sur le blog ! =)
J'ai développé et intégré un système de lecture de BD pour le blog (et aussi pour ma page tumblr tant qu'à faire). Il est simple et se déclenche quand vous cliquez sur le bouton de lecture d'une BD proposée sur le blog. Vous pouvez le tester en cliquant sur le lien de lecture de la vieille version de Necrotech dans le menu à droite (que j'ai rescannée et dont j'ai retapé le texte proprement). La navigation peut se faire à la souris ou au clavier et vous pouvez zoomer à la molette.



Pour les possesseurs de smartphone, j'ai aussi adapté ce système pour vous. =)
NB : Je n'ai pu faire les tests que sur iOS avec mon iPod Touch. Si vous utilisez un autre système, n'hésitez pas à me prévenir des soucis que vous pourriez rencontrer.



Ce système sera dédié à la présentation de quelques BD courtes sur le blog ou de quelques extraits. J'y mettrai le "Fléau du Capillophagocyte" quand celui-ci sera terminé. Pour les projets plus ambitieux, je mettrai ça sur mon site (qui est en ligne mais dont je suis pas satisfaite).

Pour la prochaine double planche du "Capillophagocyte", j'y bosse, mais ça traîne un peu (un peu trop de fatigue ces temps-ci).
En attendant, je vous propose d'autres bricoles à vous mettre sous la dent.

Pour commencer, dans la même veine que le Wolvie de l'autre jour, un petit Terrence du manga français Dreamland.



Comme j'ai trouvé plaisant de travaillé avec des feutres à alcool et que j'ai rencontré quelques artistes (entre autre à la Japan Expo) qui les utilisaient et en tiraient de beaux rendus, je me suis résolue à acheter une bonne petite collection de Promarker.
Et je n'ai pas été déçue du résultat. =D

Pour commencer, un petit test à chaud immédiatement après achat avec un p'tit Rigel.



Et ensuite, un test un peu plus sérieux avec la mise en couleur d'un dessin que je vous ai déjà montré. Un personnage original pour la fanfic Saint Seiya, "Game of God" écrite par Anubis.



Avec ces nouveaux jouets, je vais pouvoir me remettre à la couleur en mettant pour un temps le numérique, qui me fatigue de trop, de côté. Je suis aussi très intriguée par le système "Letrajet" qui permet de faire de l'aérographie avec un Promarker en lieu et en place du réservoire classique de peinture.

Voilà pour aujourd'hui.
A bientôt !

Suisei

Aucune bafouille

Publié par Suisei à 11:22

Libellés : ,

lundi 25 août 2014

Le Fleau du Capillophagocyte ! Planches 1 et 2 Modifier l'article


Bonsoir tout le monde !

La première double planche du Fléau du Capillophagocyte, que voici, est terminée ! =D
Je vais essayer de poster les planches suivantes de façon régulière un peu à la manière d'un feuilleton.
Cliquez dessus pour voir en grand.

Attention ! Sens de lecture japonais !






A la prochaine !

Suisei

Aucune bafouille

Publié par Suisei à 00:24

Libellés :

dimanche 17 août 2014

Concours aux ordures et Copic Modifier l'article


Hello !

Bon, et bien comme je le pensais, le concours Ki-oon, c'est mort. Vraiment pas assez de temps pour pouvoir m'occuper de mes planches. Si j'avais eu une ou deux semaines de congés en plus à la rigueur...
Cela dit, ça avance tout de même. Et je me console en me disant qu'au moins, ce chapitre ne sera pas gelé pendant un an sans promesse de contrat à la clé. Je peux m'en servir pour le montrer à tous les éditeurs que je veux. J'ai d'ailleurs déjà commencé à préparer un nouveau dossier.

Sans plus tarder, voici un échantillon des planches en cours de réalisation.



Sinon, le week end dernier, j'ai aussi fait le plein de matériel de dessin. J'ai acheté, entre autres, quelques feutres à alcool de la marque Copic. J'ai pris un nombre limité de couleurs pour faire quelques tests de style.



Et pour finir, un petit bonus. =P



Voilà pour les nouvelles du jour.

A bientôt !

Suisei

3 bafouilles

Publié par Suisei à 23:31

Libellés : ,

lundi 28 juillet 2014

Retour de la Japan Expo et de vacances Modifier l'article


Bonjour les gens !

Oui, c'est pas bien, je ne vous ai pas donné de nouvelles tout de suite après la Japan Expo. Je suis quelque peu overbookée ces temps-ci, et je me suis réfugiée dans un trou (c'est le cas de le dire) paumé durant mes congés. Au moins, mon téléphone portable m'a foutu la paix pendant ce temps là. (Non, je ne porte pas cet objet dans mon coeur.)

Avant de vous faire un petit compte rendu, je vous offre un peu de visuel.

La deadline du concours tremplin organisé par Ki-oon approche, et le travail sur mon chapitre avance bien (même si j'aimerais que ça avance plus vite).
Voici le lineart terminé de l'illustration de couverture. La mise en couleur (exigée dans le cadre du concours) s'annonce sportive.



Mes planches aussi sont bien avancées. Le crayonné est pratiquement complet et l'encrage commencé.



Maintenant, place au petit retour sur la JE. Je l'ai arpentée durant les 5 jours tout de même.
Les éditeurs présents sur place étaient plutôt difficiles d'accès et overbookés. Beaucoup de rendez-vous avec les japonais (probablement pour négocier de nouvelles licences) et avec la presse.
J'ai pu tout de même faire quelques rencontres notamment avec les auteurs, qui étaient plus facilement dispo via les dédicaces. Et c'était assez intéressant et convivial. =)
Ce qu'il en ressort, c'est que le niveau est là, j'ai pas de souci à me faire. Je peux même me permettre les gros éditeurs. Le risque, c'est qu'avec mon style hybride, les éditeurs de mangas m'envoient vers le franco-belge et inversement. ^^'
Le franco-belge, j'aime bien, mais avec 46 ou 50 et quelques pages par an, je vais perdre beaucoup beaucoup de libertés sur le plan narratif et mes histoires seront franchement dénaturées. Je ne m'y sens pas du tout dans mon élément.
Du coup, on m'a pas mal conseillé d'essayer Ankama qui travaille beaucoup sur des formats moins conventionnels. Je le glisse donc en bonne place dans ma liste des éditeurs à contacter.
Pour finir, à peu près tous les auteurs que j'ai rencontrés m'ont livré le même secret, clé de la réussite : dans la BD, ce ne sont pas les meilleurs qui réussissent, mais les plus persévérents. Et les éditeurs, il faut les "emmerder" un maximum pour parvenir à déccrocher des rendez-vous.

En fin de compte, cette excursion m'a permis de retrouver un peu plus de confiance en moi et m'a donné l'envie d'en découdre de nouveau avec mes planches pour avoir des travaux finis à présenter. =)

Le seul bémol dans tout ça : demain, c'est retour au boulot et l'impression de tirer un boulet qui va avec. Vv' Ho, hé, merde ! J'ammène mes planches au bureau ! Ce sera mieux que de me rouler les pouces.

Bon, mon train de retour arrive à quai, il est donc temps de vous souhaiter une bonne soirée. =)

A bientôt !

Suisei

Aucune bafouille

Publié par Suisei à 00:43

Libellés : , ,

mardi 1 juillet 2014

Carte de visite Modifier l'article


Hello !

L'ouverture de la chasse approche (la Japan Expo commence demain) et depuis le temps que je me fais gronder parce que je n'ai pas toujours une réserve de cartes de visite sur moi, j'ai profité de l'occasion pour m'en bricoler quelques unes.
Cette première fournée est artisanale. Il faudra que je contacte un imprimeur pour que la suivante fasse plus pro.



J'espère que je rentrerai de la JE avec d'autre cartes de visite que les restes de mon stock. x)

Et sinon, aujourd'hui, je vous propose un petit design de scaphandre dont j'aurai besoin dans le chapitre sur lequel je travaille actuellement.
Oui, je sais. Position 1 !



Dans la catégorie des trucs qui m'embêtent, cette tendance à concevoir des designs de vaisseaux ou architecturaux composés de pièces à la perspective ingérable. Du coup, je suis en train de souffrir avec le Maraudeur. Heureusement qu'il n'apparait qu'une seule fois dans ce chapitre.



(Oui, je sais, il va falloir que je les habille un peu mes personnages.)
Du coup, je me tâte pour me remettre à la 3D histoire de gagner du temps sur mes futures planches.
D'un côté ça m'attriste, d'une part par rapport à mon goût du défi et parce que j'ai ma petite fierté aussi, d'autre part, parce qu'en tant que fan, j'aime bien voir les planches originales de mes auteurs préférés. Celles sur lesquelles ils ont sué et ont posé leur ADN. Celles qui ont du vécu, se sont promenées sous le bras de leur papa ou de leur maman, qui ont fait de la voiture, de l'avion... Celles qui ont vécu l'aventure en somme. On peut y voir l'encre de Chine briller et voir son épaisseur, la texture qu'elle apporte au papier. Et c'est pareil pour les proches qui me suivent. Ils me disent souvent qu'ils préfèrent voir mes originaux plutôt qu'un scan à l'écran (signal électrique infiniment et tristement clonable en fin de compte).
A la rigueur, je peux trouver un compromis en me servant des modèles 3D uniquement comme modèle pour dessiner les formes compliquées mais pas pour les intégrer numériquement dans mes planches. Un peu comme ce bon vieux bonhomme de bois...
Allez, je vais faire ça. Site du Zér0, où te caches-tu ? On va rejouer avec Maya tous les deux.

Quoi qu'il en soit, je ne manquerai pas de vous faire part de mes aventures à la JE. =)

A bientôt !

Suisei

Aucune bafouille

Publié par Suisei à 13:41

Libellés : , ,

dimanche 22 juin 2014

Le HMS Maraudeur Modifier l'article


Bonjour !

Me voici de retour pour vous donner quelques nouvelles.
Bon, pour le concours Kana, ça n'a pas marché (un petit aperçu des selectionnés ici). Tant pis. La Japan Expo arrive la semaine prochaine et un certain nombre d'éditeurs y sont présents. Je profiterai de l'occasion pour aller à la pêches aux conseils et aux contacts.

En attendant, voici quelques nouvelles recherches graphiques.
Je vous présente Pickaxe, le nain imberbe. Je l'ai créé à l'occasion d'un concours tremplin organisé par Ki-oon. (Je pense qu'après celui-là je ne gaspillerai plus d'énergie en concours. Le bon vieux démarchage classique et les rencontres seront certainement plus utiles.)



Et enfin, comme on y passera sûrement un certain temps, une première recherche concernant le vaisseau d'Arthur, j'ai nommé le HMS Maraudeur ! =D



Je me suis en partie inspirée des navires de guerre de la fin du XIXème siècle et du début du XXème, ceci pour coller au style victorien de la civilisation des elfes noirs.
C'est un petit modèle par rapport aux standards de la spatiomarine des elfes noirs et pas particulièrment récent si l'on en croit l'usure.
Allez, je vous propose de faire le tour du propriétaire.

  1. La passerelle est vitrée sur tout son périmètre offrant une vue à 360°. En son centre se trouve la barre et le fauteuil de commandement.
  2. Ensemble d'antennes rotatives dédiées aux radars et communications.
  3. Centre des opérations. C'est le centre stratégique en cas de bataille. Un "écran" holographique se situe en son centre. Il permet d'afficher la situation tactique. La passerelle donne sur le centre des opération en mezzanine, ceci permettant au capitaine de prendre à la fois des décisions stratégiques et de diriger les manoeuvres du vaisseau.
  4. Groupe moteur. Le vaisseau est propulsé par un ensemble de réacteurs nucléaires.
  5. Cheminées de refroidissement. Façon cheminées de navire à vapeur pour conserver autant que possible une esthétique fin XIXe début XXe siècles.
  6. Gouvernail magnétique. Il est composé d'un ensemble de bobines à l'allure de voiles. Celles-ci génèrent un puissant champ magnétique orientant le plasma éjecté dans la direction voulue. (Oui, je sais, c'est tiré par les cheveux, mais c'est rigolo.)
  7. Le vaisseau est équipé d'ailes pour permettre, occasionnellement, des vols en atmosphère.
  8. Un peu partout sur la coque, on peu trouver des trapes dissimulant des canons légers dédiés à la défense rapprochée.
  9. Le vaisseau présente des caractéristiques de bateau pour lui permettre d'amerrir. Arthur, en bonus, a improvisé un usage détourné de la quille en s'en servant comme d'un bélier. Technique à employer avec parcimonie. Ça secoue tout de même.
  10. L'ancre. J'ai pas déjà dit que le Maraudeur pouvait amerrir ? =D
  11. Un ensemble de canons supplémentaires dédiés à la défense rapprochée.
  12. Le planché du pont central dissimule une ouverture permettant le décollage de chasseurs monoplace.
  13. Les batteries de missiles sont au nombre de 6. Elles peuvent lancer des missiles nucléaires et à antimatière. Tous sont motorisés et télécommandés manuellement ou par logiciel embarqué.


Voilà pour aujourd'hui.
A bientôt !

Suisei

1 bafouille

Publié par Suisei à 19:06

Libellés :

Designed by Suisei, 2014